Page Facebook consacrée à Patrick Fiori Compte Twitter consacré à Patrick Fiori Compte Instagram consacré à Patrick Fiori

ALBUM Essenziali (Jean Charles Papi) - Puisque tu pars (2016)


Puisque l’ombre gagne
Puisqu’il n’est pas de montagne
Au-delà des vents plus haute que les marches de l’oubli
Puisqu’il faut apprendre
A défaut de le comprendre
A rêver nos désirs et vivre des « ainsi-soit-il »

Sé tù sé cunvintu com’un sognu chjaru è lindu / Si tu es convaincu comme dans un rêve clair et pur
Chi tuttu cio ché no semu per tè mai ùn bastarà / Que tout ce que nous sommes jamais ne te suffira
E s’ell’hé in altro chi u to core batterà / Et si c’est ailleurs que désormais ton cœur battra
Noi ti tenimu caru è nimu ùn ti ritenerà / Nous nous t’aimons et personne ne te retiendra
Sè tù voli andà / Si tu veux partir

Ti prighemu venti, anime più belle centu / Nous te souhaitons des vents favorables et des centaines d’âmes plus belles
Cù un amore più prufondu chi tu nostru ùn po di più / Empreintes d’un amour plus profond car on ne peut t’aimer plus
Impara in issu mondu ma chè tù duventi tù / Apprends de ce monde mais pour devenir toi-même
Sè ti cambiessi in altru ti pirdimu ancu di più / Si tu te changeais en autre nous t’aurions tout à fait perdu

Garde cette chance
Que nous t’envions en silence
Cette force de penser que le plus beau reste à venir
Et loin de nos villes
Comme octobre l’est d’avril
Sache qu’ici reste de toi comme une empreinte indélébile

Un ne vogliu pienti ch’ùn so mai armi valenti / Je ne veux pas de pleurs qui ne sont jamais des armes valides
Certe strage stanu zitte è ùn pienghjenu chè in sé / Certaines tragédies restent muettes et ne pleurent qu’en soi
E se l’indè té campa luntanu da mè / Et si ton chez toi aujourd’hui c’est loin de chez moi
In u to esiliu prova à fà piazza à lu vultà / Dans ton exil essaie de faire une place à ton retour
Ma senza tricà / Mais sans trop attendre

J’aurai pu fermer, oublier toutes ces portes
Tout quitter sur un simple geste mais tu ne l’as pas fait …
I pudia offre iu m’amore è la mo forza / Je pouvais t’offrir mon amour et ma force
Ma in fatti cio c'ho era un ti pudia bastà / Mais en fait ce que j’étais ne pouvais pas te suffire Mai basta … / Jamais suffire …

Puisque tu pars de Patrick Fiori

Retour à l'album